Comment réaliser une cabane en palettes ?

Les palettes de stockage ont depuis peu trouvé une autre utilité. Elles s’invitent dans la décoration et l’aménagement. Désormais, les bricoleurs professionnels peuvent obtenir une table, une chaise ou encore des espaces de rangement tendance et à petit prix avec des palettes.

Et pour vos enfants, vous pouvez également créer une jolie cabane en palettes à petit prix. C’est assez facile à faire. Suivez simplement ce guide.

Bien choisir votre palette en bois

Pour commencer votre construction, bien choisir vos palettes en bois est de mise. Contrairement aux idées reçues, vous en avez de différentes sortes sur le marché. Et de cette étape dépendra la durabilité de votre structure ou non.

  • Les palettes marquées EUR EPAL

Ce sont les meilleurs palettes. Et bien évidemment, comme toujours, la qualité à un prix. Vous les trouverez pour un prix compris entre 20 et 25€ la palette auprès des revendeurs spécialisés.

Pas destiné au départ à des travaux de construction, ce type de palette servait dans le transport et le conditionnement de produits qui venaient de l’étranger. Ils sont donc fabriqués de manière à assurer leur sécurité et leur arriver à bon port. Ce qui explique leur solidité et leur poids.

Mais en termes de construction et d’aménagement, la très haute qualité de ces palettes peut rapidement devenir un inconvénient. Et pour cause, elles sont très difficiles à séparer et à travailler. Vous risquez d’y laisser énormément de temps et de force.

  • Les palettes brutes jetables

Plus modique et plus pratique, car plus légère, la majorité des particuliers penchent pour les palettes jetables pour leur projet d’aménagement. Ce sont des palettes qui n’ont pas été traités et qui sont en bois brut.

Elles sont résistantes, bien que ce soit moindres par rapport à leur homologue. Mais pour les bricoleurs du dimanche, c’est un avantage. Séparer les différents éléments de la palette, ce qui est une démarche obligatoire pour le projet qui vous attend, sera plus facile.

Pour trouver cette palette, vous devez simplement vous rendre sur les parkings des supermarchés et  des hypermarchés ou également sur les chantiers. Vous pouvez également en acheter pour environ 7€ la palette d’occasion

  • Le nombre de palettes varie en fonction de la taille de la structure

À savoir que le nombre de palettes dont vous aurez besoin variera en fonction de la taille de la cabane que vous vous apprêtez à créer. Pour une annexe ou un espace de rangement tendance dans le fond de jardin, par exemple, vous aurez besoin de minimum 3 palettes pour le plancher, et tout autant pour les murs.

Pour une cabane pour enfant, vous pouvez vous contenter de 1 palette pour le plancher et 3 pour les murs ainsi que de 1 pour le toit.

Attention à prendre en amont des mesures dans votre jardin avant de commence les travaux. Le but étant de connaître les dimensions de la cabane en fonction de l’espace disponible. Il ne s’agira pas non plus d’occuper l’intégralité de votre jardin avec une cabane XXL. C’est loin d’être une solution de confort.

Ce dont vous avez besoin pour construire une cabane en palettes

Bien évidemment, pour construire une cabane en palettes, vous aurez besoin de bien plus que de simples palettes de stockage haut de gamme.

Voici justement la liste des équipements à avoir à portée de main :

  • Des piliers, de préférence en métal

Pour cette construction, notamment XXL, vous aurez besoin de préférence de piliers en métal. C’est facile à utiliser, car très maniables et vous n’occuperez pas énormément de place. Ce sont des alliés de taille pour le support des murs.

Pour la charpente, vous aurez aussi besoin d’une poutre en bois. Préférez en bois et de forme carrée. Vous pouvez en trouver pour 34€ environ pour une poutre carrée d’une longueur de 4 mètres.

  • Des vis et des clous

Pour les fixations en tout genre, vous aurez aussi besoin de quelques vis et de quelques clous. Pour l’intégralité de la structure, les vis seront vos meilleurs alliés. Ils sont plus indiqués pour fixer sur du métal. Par contre, les clous vous seront utiles pour la toiture.

  • Une perceuse visseuse pour gagner du temps dans la construction

Et bien évidemment, si vous allez travailler avec des vis, une perceuse visseuse vous fera gagner du temps. C’est un appareil électrique qui peut être avec ou sans fil et qui est un des meilleurs alliés des bricoleurs actuellement.

Ce n’est pas la peine d’investir des centaines d’euros dans une perceuse si c’est juste pour la création d’une cabane en palettes. Vous pourrez en louer pour environ 10€.

  • Une toiture tendance et étanche

Si vous avez envie d’assurer l’étanchéité de votre cabane, optez pour une toiture tendance et aux normes. Vous avez le choix en ce qui concerne les tuiles : terre cuite, PVC, métal, ardoise, etc. Tout est une question de goût et de budget.

  • Tous les équipements d’un bon bricoleur

Et enfin, vous aurez aussi besoin de tous les équipements d’un bon bricoleur. Ce peut être un marteau, une équerre, un mètre, une scie, etc. 

Les différentes étapes de la construction

En fonction de votre niveau en bricolage, la construction d’une cabane en palettes peut prendre plus ou moins de temps. Mais en tous les cas, vous devez respecter quelques étapes afin que la structure puisse être solide et esthétique en même temps. Le point.

  • Aplanir le sol

Pour la stabilité, bien évidemment, tous les travaux de construction commenceront par un aplanissement du sol. Il faudra que tout soit linéaire, quitte à devoir apporter de la terre ou creuser un trou avant de monter votre cabane.

Il est préférable de conduire les travaux directement sur place. Ce qui vous évitera de devoir transporter ou déplacer la cabane après sa construction, au risque de l’abîmer.

  • Travailler votre palette

Pour commencer la construction de la cabane, vous devez en amont travailler votre palette. On entend par là que vous devez la démonter presque intégralement. Enlever tous les éléments avec une pince ou un pied de biche. Ce sera plus facile et plus rapide.

Vous devez entre autres retirer les pieds et ne garder que la structure en haut et en bas de la palette en question. C’est plus fin, donc plus simple à manipuler. Et cette étape vous garantira également un meilleur rendu à la fin. Bien évidemment, vous devez aussi enlever les clous.

  • Commencer par le plancher de la cabane

Il faudra d’ailleurs commencer par le plancher de la cabane. Pour ce faire, vous allez devoir visser les palettes ensemble. Pour une infrastructure d’une taille moyenne, idéale notamment pour les rangements de vos équipements de jardinage et/ou de bricolage, on utilisera minimum 3 palettes de stockage. Ceci vous permettra aussi d’avoir une petite terrasse sur votre cabane.

Pour viser les matériaux entre eux, vous allez procéder via des dés. Ce sera discret et stable. Placez bien la vis au milieu en prenant le temps en amont de tracer deux lignes diagonales.

  • Visser les piliers qui vont tenir la structure

Une fois le plancher en place, il reste maintenant à créer les murs. Avant de vous faire toutefois, vous aurez besoin de piliers qui serviront d’ossature à votre structure. Optez pour des accessoires en métal que vous pouvez acheter pour quelques dizaines d’euros dans le commerce. Et vous aurez besoin d’une équerre en métal et de vis pour la fixation.

Repérez en amont l’emplacement desdits piliers. Il en faudra notamment 1 à chaque coin de chaque palette. Soit, pour 3 palettes avec une dernière pour la terrasse, vous aurez besoin de 6 piliers en métal au minimum. Pour faciliter justement la mise en place de la porte, un dernier pilier à placer au milieu de la largeur de la seconde palette ne serait pas du luxe.

Bien évidemment, il vous faudra des piliers qui soient de la même hauteur que celle sous le plafond que vous avez envie d’avoir dans votre cabane. Les grandes marques peuvent notamment vous en proposer d’une taille d’1,50m si besoin. Et le prix de ces accessoires variera en conséquence.

En tous les cas, on penchera pour les piliers en métal qui sont de petites tailles donc plus faciles à manipuler, mais aussi n’occupent pas énormément de place dans votre cabane.

  • Procéder à la mise en place des murs

Une fois les piliers en place, il est temps de fixer les murs. Cette étape sera plus facile dans la mesure où les bases seront déjà en place. Il vous suffira de visser ou de clouer les palettes de bois que vous avez préalablement séparées, sur les poutres. Vous avez gardé la structure telle quel. Ce qui vous fera économiser du temps aussi dans cette étape.

Il vous faudra autant de palettes que de hauteur de pilier. Procédez petit à petit jusqu’à couvrir les 4 pans de votre cabane. Il vous faudra faire un peu de découpes quand vous arriverez sur le devant à cause de la porte.

  • Fixer la charpente de votre cabane en palettes

Une fois que vos murs sont en place, il est temps de penser à la couverture de votre maison. La base pour ce faire est de fixer la charpente. Pour cette étape, vous allez vous passer de palette. Préférez les poutres en bois classiques. Le montage sera plus facile. On mise sur une toiture en pente. C’est passe partout et c’est plus facile à mettre en place.

Commencez par mettre en place une première poudre au milieu de la largeur des dernières palettes. La hauteur varie en fonction de la pente que vous souhaitez avoir. Ensuite, reliez le sommet de cette dernière avec les deux extrémités du mur avec d’autres poutres que vous allez préalablement couper dans la longueur idéale.

Faites de même des deux côtés, puis mettez une longue poutre qui reliera les deux extrémités de la cabane. Vous allez ensuite remplir les blancs de quelques traverses en bois.

  • Mettez en place la toiture

Enfin, vous allez placer la toiture de votre cabane en palette. Optez pour des accessoires classiques pour assurer l’étanchéité et l’esthétisme de votre infrastructure. Ce peut être des tuiles en terre cuite, en ardoise ou en métal, voire en PVC. Tout dépend de vos gouts et de votre budget disponible.

Pour la mise en place de la toiture de votre cabane, utiliser des clous. C’est plus pratique. Et bien évidemment, vous devez par la suite couvrir la structure pour un peu plus d’élégance. 

Pour une cabane pour enfants à mettre dans le fond du jardin

Les démarches sont plus faciles et plus rapides, voire à la portée de n’importe quel bricoleur du dimanche.

  • Séparer une palette et garder le reste tel quel

Pour une cabane pour un enfant, pensez à séparer une palette pour le toit et garder le reste tel quel. En moyenne, comme vous n’avez pas besoin d’énormément de place pour cette structure, vous pouvez vous contenter de 5 palettes pour la création de votre cabane.

Attention, quand on parle de « séparer une palette », il ne s’agit plus ici de démonter l’intégralité de la structure. Il s’agirait simplement de séparer l’accessoire en deux.

  • Les différentes étapes du montage de la cabane

Pour le confort, c’est toujours mieux d’avoir un plancher dans la cabane. Vous aurez besoin d’une palette pour ce faire. Puis, montez simplement, 3 autres autour de celle-ci pour servir de mur. Il restera à viser les différentes structures entre elles, toujours en procédant via les dés pour un peu plus de discrétion et de chic.

Puis, prenez la palette que vous avez séparée en deux, et fixée chacune en forme de V inverser pour faire office de toit. Bien évidemment, cela signifie que vos enfants ne pourront pas jouer les jours de pluie.

  • Un sol aplani

Comme toujours, avant la mise en place de votre cabane en palette, il est conseillé d’aplanir le sol.

  • Vous pouvez mettre une porte ou non

Pour une cabane en palette de ce genre, vous pouvez mettre une porte ou non. Tout est une question de goût. Pour les bricoleurs qui sont encore novices, se suffire à une structure assez minimaliste de ce genre est amplement suffisant. Ce sera déjà une bonne chose pour ravir vos enfants.

Si vous avez toutefois de l’expérience dans le bricolage, vous pouvez utiliser une autre palette, que vous allez diviser en deux pour faire office de porte. Pour la fixation, il suffit d’une charnière en métal.

Et si vous suréleviez votre cabane en palettes

Pour des raisons esthétiques ou pour simplement pour un peu plus de sécurité, il est bien évidemment possible de surélevé la structure. Pour ce faire, avant de procéder à quelques montages que ce soient, voici les étapes à faire.

  • Placez les piliers à une certaine profondeur dans le sol

Pour la surélévation, vous aurez besoin de pilier en bois. Optez pour du bois carré pour l’esthétisme. Et c’est assez solide, du moins si vous choisissez les matériaux d’une grande taille.

Attention à la stabilité de la cabane. Tout dépend justement de l’emplacement de ces piliers dans le sol. Mettez-les à une certaine profondeur.

L’avantage de cette technique est que vous n’aurez pas à aplanir le sol avant de commencer la construction. Néanmoins,  vous allez devoir créer des trous d’une certaine profondeur pour accueillir les piliers.

  • Créer un coffrage sur le pilier pour servir de base

Une fois les poutres en place, vous allez devoir créer un coffrage qui sera destiné à supporter la cabane en palette. Entre les piliers en question, vous allez devoir mettre en place d’autres poutres afin d’avoir une base solide.

Pensez à mettre une traverse en diagonale entre le coffrage et chaque pilier pour assurer la solidité de la chose. Puis, remplissez ce coffrage de quelques bois carrés afin de faciliter la fixation des planchers en palette.

Le reste des étapes de construction ne change pas.

  • Mettre en place un escalier

Et si vous avez opté pour une structure surélevée, vous devez désormais mettre en place un escalier. Si vous vous en sentez capable, vous pouvez le créer vous-même. Il suffit de quelques lattes en plante et de deux piliers de soutiens.

Les travaux de finition sur votre cabane

Pour l’esthétisme et pour la personnalisation, vous ne pouvez pas simplement laisser votre cabane en l’état. Il y a bien évidemment quelques travaux de finition à faire sur votre infrastructure.

  • Poncez la surface

Avec l’aide d’une ponceuse, poncez la surface du bois. Vous enlèverez ainsi les différentes imperfections et la saleté. Vous aurez une cabane en palettes lisse et chic. Il est préférable d’attendre que toute la structure soit montée pour ce faire pour éviter de devoir refaire le ponçage et le nettoyage plusieurs fois.

  • Un coup de vernis

Vous avez envie de garder la couleur naturelle du bois ? Grand bien vous fasse ! Mais pour un rendu plus brillant et donc plus beau, appliquez tout de même un petit coup de vernis sur la surface. Cela permettra aussi à protéger le bois et de lui assurer une meilleure durée de vie.

  • Des travaux de peinture sur votre cabane

Ou alors, pour une touche de personnalisation et pour un côté plus ludique, vous pouvez faire un peu peinture. Investissez pour ce faire pour de la peinture spéciale pour bois. Vous en avez de toutes les couleurs dans les rayons des boutiques spécialisées, et ce, pour un prix compris entre 7 et 20€ le litre environ.

Appliquez notamment la peinture à l’aide d’un petit rouleau. Vous gagnez du temps et ferez preuve de minutie tout de même. Et évidemment, vous devez respecter les temps de pause indiquée sur les étiquettes. 

L’aménagement intérieur d’une cabane en palettes

En fonction du genre de cabane et de son utilisation, l’aménagement intérieur pour être plus ou moins complexes.

  • Des espaces de rangement pour vos accessoires

S’il s’agit d’une cabane qui vous servira pour le rangement de vos équipements de jardin et de bricolage, on vous conseille les espaces de rangement afin d’organiser au mieux votre espace. Vous pouvez en fabriquer avec l’aide de palettes.

Ce qui fera l’objet d’un autre tutoriel. Mais vous pouvez aussi en acheter simplement en ligne. Il peut s’agir de mobilier comme de simple bac. Tout est une question d’envie et de possibilité.

  • Des coussins sur le sol uniquement

Pour un espace de détente dans la cour, pour vous comme pour vos enfants, vous pouvez vous contenter d’un simple coussin sur le sol. Pour un maximum de confort d’ailleurs, on peut vous conseiller d’entièrement recouvrir le plancher de coussins moelleux. Ainsi, vous aurez un espace aussi pratique qu’esthétique.

  • Du mobilier de petite taille pour le confort de vos enfants

Et s’il s’agit simplement d’un espace pour vos enfants, optez pour du mobilier de petite taille : une table, une chaise, voire pourquoi pas une dinette. L’objectif est de lui proposer un espace à lui où il pourra se développer et jouer en toute tranquillité tout en profitant du jardin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star