En combien de temps pousse le gazon ?

Votre plus grand souhait est d’aménager un espace verdoyant garni de gazon vert à l’extérieur de votre maison. Pourtant, vous ne savez pas combien de temps il faut attendre avant de le voir pousser. Découvrez dans cet article, les conseils classiques pour avoir un magnifique tapis d’herbes et tout ce qu’il faut savoir une fois que le gazon est sorti de terre.

Les conditions de mise en terre et la germination du gazon

La mise en terre ainsi que la germination de votre pelouse verte requièrent certaines conditions que voici :

  • La nature du terrain

Sachez que tous les types de terrains ne peuvent pas accueillir les semis de gazon. Il faut un terrain spécifique pour favoriser la germination et la pousse. Pour vous guider, demandez l’avis d’un spécialiste dans le domaine. Lui seul pourra déterminer si le sol de votre maison est favorable à ce projet.

  • Le type de gazon

Comme toutes les plantes, les graines de gazon se déclinent également en différentes catégories. Chaque type de gazon a son propre temps de pousse. Parmi les graines prêtes à semer, certaines germent plus vite que d’autres.

  • L’arrosage

Le gazon fraîchement semé ne demande pas un arrosage abondant et régulier. Pour pallier le manque d’eau en période estivale, réduisez la fréquence de l’arrosage et la hauteur de tonte. Certes, votre pelouse deviendra sèche, mais il reverdira dès que la pluie tombe. Cela vous évitera ainsi d’avoir une facture astronomique d’eau à la fin du mois.

  • L’ensoleillement

Si les semis sont trop exposés aux rayons du soleil, la germination ne risque pas d’avoir lieu. Ils subiront instantanément les effets nocifs de la lumière, à peine sortis de terre.

  • La qualité du binage

Pour faciliter la germination, effectuez un bêchage régulier après la mise en terre de vos semis. De cette manière, l’eau pénètrera mieux dans la terre. Le binage peut aussi se faire à la période de germination pour que la pousse soit encore plus rapide.

  • L’engrais

Il existe des engrais spécifiques qui sont adaptés à la culture du gazon. Pour savoir lequel est approprié à votre type de terrain, demandez conseil auprès d’un professionnel du domaine.

Les aides à la pousse rapide du gazon

Comme vous pouvez le constater, la préparation du sol avant la plantation est essentielle. De cette manière, votre gazon s’installera plus rapidement. Mais, il y a d’autres préparations de semences et certaines techniques qui vous aideront à améliorer le temps nécessaire à la germination, à la levée ainsi qu’à l’installation de la pelouse :

  • Un gazon combinant engrais et semences

C’est la meilleure solution pour avoir une pelouse qui pousse très rapidement. De préférence, mélangez un engrais organique avec vos semences.

  • Des semences qui favorisent la mycorhize

La mycorhize est une symbiose naturelle qui évolue entre les champignons microscopiques et les racines des plantes. Cette association donne une nutrition complète aux jeunes plantules. Par conséquent, vous obtiendrez un développement rapide des semis. D’ailleurs, certaines semences favorisent cette symbiose et poussent très vite.

  • Le gazon canadien

Le gazon canadien est un mélange de semences, notamment du Ray grass, du fétuque ou encore du pâturin avec un engrais organique et un support de culture appelé vermiculite. Ces deux derniers éléments vont aider à la germination accélérée des herbes. Vous obtiendrez ainsi une pelouse verte et drue en un rien de temps.

  • La voile de croissance spéciale pelouse

Cette couverture permet de gagner quelques degrés et de conserver l’humidité afin d’accélérer la germination des semis. Les spécialistes estiment une levée de 30 % si vous adoptez cette technique. La voile de croissance favorise également l’enracinement et protège les graines des oiseaux et des volatiles. Fabriquée en polypropylène, elle arrive à couvrir une surface pouvant atteindre 64 m².

  • Combien de temps faut-il attendre ?

Une fois que toutes les conditions citées ci-dessus sont bien respectées, vous devez tout de même être patient et attendre 7 à 10 jours pour que les premières herbes apparaissent. Toutefois dès le premier mois, une pelouse clairsemée commence à jaillir. Des touffes de pelouse plus denses que d’autres apparaissent par endroits étant donné que certaines zones sont plus riches en nutriment. Mais au fil du temps, la pelouse finira par recouvrir l’intégralité de votre jardin.

En outre, certains semis ne sortent pas de terre avant 3 semaines. Dans ce cas, il faut attendre quelques mois pour obtenir le résultat voulu c’est-à-dire un joli jardin orné de gazon vert. D’ailleurs si votre jardin est trop grand, il faudra attendre des années avant de voir une belle pelouse couvrir le sol. Durant cette période, vous devez éviter de marcher sur l’herbe, car elle risque de se fragiliser.

La période favorable pour semer le gazon

Au minimum, vous avez besoin d’une température de 10 °C pour la germination. La période idéale est le mois de septembre, ou en automne, puisqu’à ce moment la terre est bien réchauffée et les mauvaises herbes commencent à disparaître instantanément. De plus, votre gazon bénéficie aussi des pluies d’automne et d’hiver. Néanmoins, il est fortement déconseillé de semer de l’herbe en été, car les conditions de germination ne sont pas réunies. Les fortes chaleurs vont tout de suite stopper la pousse des germes.

Petit conseil pour faire pousser l’herbe rapidement : retournez la terre sur plusieurs centimètres à l’automne avant que le froid arrive. Cette étape est obligatoire pour favoriser la pousse du gazon. Une fois que le terrain est bien préparé et aéré, plantez tout de suite les semis au début du printemps. Essayez de planter en une seule journée pour accélérer la pousse en même temps. Ce geste vous permettra d’avoir un meilleur aspect à la saison suivante.

Les meilleurs types d’herbe qui pousse vite

Le climat de votre région joue un rôle important dans la pousse de votre pelouse. Avant de semer quoi que ce soit, vous devez tenir compte de ce paramètre. Pour un terrain peu exposé, par exemple, il faut des herbes à racine résistantes. Si vous avez des enfants, misez un gazon plus dru afin de résister aux jeux. En tous cas, c’est la température qui doit influencer votre décision finale. Voici un aperçu des catégories de gazon le plus fréquent dans un jardin.

  • Pâturin des près

Cette graminée est plutôt recommandée aux maisons situées dans la région du Nord. Grâce aux températures modérées, elles vont totalement s’épanouir en donnant une très belle pelouse, notamment durant les saisons fraîches. Son aspect rustique est apprécié puisqu’il arrive à reboucher les trous au niveau du gazon et à s’installer sur les parties nues. C’est l’une des catégories d’herbes qui détient une bonne circulation. Le pâturin des près couvre rapidement l’espace extérieur de votre maison. De plus, il est durable et autoréparateur.

  • Ray-grass vivace

Cette espèce est sans aucun doute la plus populaire du fait qu’elle se plante rapidement et qu’elle résiste au vent. En effet, c’est l’une des herbes qui résistent au piétinement, à la circulation dense et à la rouille dans les régions à l’Ouest. Les chercheurs ne cessent de l’améliorer pour obtenir une variété de qualité avec plus de finesse. La Ray-grass doit être votre premier choix si vous souhaitez mélanger les herbes avec d’autres graminées. Vous pouvez aussi bien la semer seule.

  • Fétuque fine

La fétuque fine pousse très bien sur les zones ombragées, notamment sous les arbres. Son unique défaut c’est son manque de résistante à cause de ses brins fins. Elle ne supporte pas les piétinements. Si vous optez pour cette pelouse, il faut que votre espace soit peu exposé au soleil. Cette herbe est recommandée dans les endroits où aucune autre herbe ne peut pousser.

  • Fétuque élevée

La fétuque élevée possède des racines profondes qui peuvent survivre à la sécheresse. Elle est donc idéale pour les zones du Sud ou dans les endroits qui bénéficient peu de pluie. Cette herbe s’adapte à toutes les situations (chaleur, ombre, humidité, aridité) en donnant un gazon très fin. Ce gazon supporte les piétinements et bien évidemment l’arrachement. Sa croissance est relativement rapide et donne au final une pelouse résistante. Cependant, si vous n’effectuez pas une tonte régulière, la fétuque élevée risque d’envahir votre jardin.

  • Zoysia Grass

Ce gazon très doux sous les pieds se retrouve surtout sur les terrains de golf et les jardins japonais. Cette herbe résiste aux rayons du soleil, mais elle jaunit en hiver. Pour qu’elle redevienne verte, il faut la tondre au printemps.

  • Bermuda Grass

Cette herbe de saison chaude arrive à supporter les températures élevées pouvant atteindre 25 à 33 ° C. De ce fait, elle tolère très bien la sécheresse ainsi que le climat méditerranéen. En hiver avec une température au-dessous de 0 °C, ce gazon dort. À l’arrivée du printemps, sa couleur redevient verdoyante. C’est un excellent tapis de pelouse. Deux tontes par mois suffisent amplement pour l’entretenir. 

  • Chiendent de bœuf

C’est aussi une autre variété qui supporte la sécheresse et la chaleur extrême. Le chiendent de bœuf possède de larges brins grossiers et durs. Vous pouvez le cultiver dans le sol en ajoutant du sable. Si vous cherchez une herbe envahissante qui demande peu d’eau en été, privilégiez cette espèce de gazon. Une seule tonte dans le mois suffit pour l’entretenir.

  • Eremochloa ophiuroides

Ce type de gazon est la bonne solution si vous recherchez une herbe qui nécessite peu d’entretien. C’est une pelouse très courte, à croissance lente et résistante aux nuisibles. Elle peut pousser dans un sol acide.

Quelle est la durée de vie du gazon ?

Il n’y a pas de durée définitive concernant la durée de vie d’une pelouse. Il est tout à fait normal qu’au fil du temps ce type de végétation change. Ce sont l’environnement et la nature du sol qui conditionnent le bon vieillissement de votre gazon. C’est une plante qui vit et s’adapte à son environnement.

Comment rendre une pelouse épaisse ?

Tous les jardiniers novices qui veulent avoir une belle pelouse adoptent ces techniques faciles et pratiques. Testez ces conseils afin d’obtenir un jardin verdoyant tout au long de l’année :

  • Travailler au préalable le sol

Si vous n’entretenez pas votre terrain à l’avance, aucune graine ne poussera. Les graines plantées auront du mal à germer et finiront par mourrir. Pour ce faire, préparez l’endroit réservé en mélangeant la terre puis ajoutez un bon lit de semences.

  • Mettre à terre une combinaison de graines

La majorité des pelouses que vous trouvez dans les jardins publics sont le résultat d’un mélange de différents types d’herbe. L’usage d’espèces différentes vous permettra d’avoir un espace vert attrayant et plus sain.

  • Utiliser de la fibre de coco

Certains propriétaires optent pour la paille ou le foin pour maintenir les nouvelles graines en place. Vous pouvez également tester la fibre de noix de coco. Cette matière retient très bien l’humidité pour nourrir vos graines.

  • Ajouter de l’engrais

Au cas où votre pelouse semble être nue ou mince, vous devez rajouter de l’engrais pour bien alimenter l’herbe. Arrachez les mauvaises herbes qui ont tendance à capter l’eau. Elles empêchent la pelouse de croître naturellement.

  • Semer des graines d’avoine

L’avoine est une plante qui pousse à une vitesse phénoménale. Si vous décidez de mélanger les deux semences, cette plante peut accélérer la pousse du gazon. C’est une astuce naturelle qui a fait ses preuves. En plus de pousser rapidement, l’avoine protège aussi les semences de gazon et les jeunes pousses d’herbe. Pour bien débuter une première pousse, regarnir ou appliquer cette technique est recommandée.

Comment entretenir la pelouse ?

Quand les premiers gazons font surface, vous devez entretenir spécialement votre future pelouse. Autrement, vous n’aurez guère le résultat que vous attendez.

  • Bien arroser la pelouse

Comme pour toutes les plantes, vous devez arroser fréquemment votre jardin et en grande quantité. Cela est d’ailleurs obligatoire lorsqu’il fait trop chaud ou sec. Il sera donc important de bien arroser le sol qui comporte les jeunes pousses de gazon. Cependant, évitez de gaspiller pour autant l’eau puisque les premières pousses sortent de terre environ 7 à 10 jours après les avoir semées. De préférence, arrosez les jeunes pousses très tôt le matin ou en fin de journée avant que le soleil se couche.

En outre, si vous optez pour la mise en place d’un gazon en plaque, veuillez arroser en grande quantité tous les jours, au moins durant les deux premières semaines. Pour savoir si vous avez bien effectué votre travail, vérifiez bien que le gazon et la terre en dessous soient complètement imbibés d’eau. Ainsi, les plaques de gazon survivront.

  • Tondre le gazon

La tonte est recommandée pour garder l’aspect homogène de la pelouse. Cependant, évitez de tondre  un gazon qui n’a pas atteint les 10 cm de hauteur. En dessous, vous risquez de tuer les herbes. Il ne faut surtout pas faire une tonte trop rapide, car vous risquez de mettre en péril votre magnifique gazon.

Lorsque vous trouvez que le gazon est assez haut, tondez-le d’une manière régulière pour avoir l’épaisseur et la longueur idéale. L’herbe poussera facilement et restera en bonne santé.

  • Enlever les mauvaises herbes

N’oubliez surtout pas d’enlever les mauvaises herbes avant de semer à nouveau des semences au printemps. Essayez de les supprimer à la fin de l’automne ou 30 jours avant le semis pour éviter qu’elles poussent à la prochaine saison. Vous pouvez avoir recours à un désherbant afin d’enlever les mauvaises herbes. Ainsi, vous aurez une pelouse bien aérée et propre.

À défaut de désherbant, vous pouvez utiliser des outils manuels. Ces objets sont efficaces pour enlever d’un coup les mauvaises herbes qui ont tendance à pousser un peu partout. D’ailleurs, cette action facilite aussi la pousse immédiate des herbes pour qu’elles restent en bonne santé.

  • Aérer la pelouse

Vous avez déjà une pelouse dans votre jardin, mais le problème c’est qu’elle est infestée d’herbes sèches, de mousses et de mauvaises herbes. Pour remédier à cela, le scarificateur peut être un très bon outil. Le scarificateur permet d’aérer la pelouse d’une manière très efficace et rapide.

Avant de l’utiliser, vous devez d’abord régler la hauteur des lames selon vos besoins et le résultat que vous attendez. Ces lames tranchantes permettent de scarifier, aérer et retirer la mousse ainsi que les mauvaises herbes. Que vous le vouliez ou non, ces parasites envahissent inévitablement votre gazon et bloquent une pousse uniforme.

La pelouse en rouleau : pour avoir une pelouse verte dans l’immédiat

Comme son nom l’indique, ce sont des gazons adultes qui sont plantés sur des rouleaux ou des plaques. Cette moquette d’herbes vivantes est tout à fait différente du gazon synthétique. Ceux qui sont plantés sur des rouleaux vont plutôt servir à installer une nouvelle pelouse alors que les plaques sont utilisées pour cacher une partie de gazon abimé.

Contrairement aux graines, vous pouvez les planter durant toute l’année, sauf en cas de forte chaleur ou de gel. À titre indicatif, un rouleau équivaut à 1 m² et pèse environ 18 à 20 kg. Il est très rapide à mettre en place et est idéal si vous avez besoin d’une pelouse verte en urgence. Il suffit de bien préparer le terrain qui va recevoir les rouleaux pour que le gazon puisse s’enracine plus vite.

En ce qui concerne son entretien, il faut attendre qu’il se soit enraciné avant de le manipuler. Vous devez être très vigilant sur l’arrosage, notamment lorsqu’il fait trop chaud et sec. Attendez à peu près une vingtaine de jours avant de vous promener par-dessus.

Dans la majorité des cas, les rouleaux sont livrés tondus. Avant de procéder à la première tonte, veuillez attendre entre 10 à 20 jours. L’idéal serait d’attendre que le gazon atteigne au moins 8 cm de haut, donc ne tondez pas trop bas, pas moins de 3cm. Pour l’apport d’engrais, vous devez aussi attendre environ 1 mois et demi après la pose. Après ce délai, vous pouvez fertiliser votre pelouse autant de fois que vous le souhaiter. De plus, votre herbe aura vraiment besoin d’un engrais équilibré pour pouvoir se développer normalement.

Enfin, le prix du gazon en rouleau est environ de 3,50 à 8 € le m². Mais, ce tarif dépend des gazonnières, du mélange de graminées et du coût de la livraison. N’oubliez surtout pas de choisir un gazon qui s’adapte au climat de votre région, à votre type de sol, à vos habitudes de vie et celles de votre famille.

Optez pour une autre alternative confortable : le gazon synthétique

Après plusieurs tentatives, votre pelouse présente toujours les mêmes problèmes et au final elle ressemble à un champ de bataille. De nombreuses contraintes sont apparues au fil du temps. Si vous êtes à court d’idées pour embellir votre terrain, sachez qu’il existe tout de même une autre technique très simple qui vous permettra de gagner du temps. Optez pour un gazon synthétique prêt à l’emploi et qui ne demande aucun entretien particulier.

Certes, son prix est légèrement élevé, surtout s’il s’agit d’un produit de haute qualité. Vous pouvez dépenser jusqu’à 300 €. Mais, cet investissement vaut la peine si vous n’avez pas la main verte ni le temps pour entretenir un gazon naturel. De plus, vous n’aurez plus à tondre quoi que ce soit. Le brin doit juste être entretenu régulièrement à l’aide d’un aspirateur spécial et le tour est joué.

En un seul geste, vous vous débarrasserez des moisissures, de la poussière, des feuilles mortes des arbres. Ensuite, votre pelouse retrouvera son aspect verdoyant.Le faux gazon requière effectivement un effort financier de votre part, mais si vous en achetez un de bonne qualité, il peut vous accompagner pendant plusieurs années sans qu’il perde sa couleur et son aspect d’origine. Cette solution est d’ailleurs conseillée aux balcons et terrasses. Il faut juste découper les bandes et les positionner sur le sol tout en réalisant des raccords avec du scotch.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star