Comment customiser une petite cagette ?

La récupération en mode déco est une nouvelle tendance. Ce geste écologique et économique apporte une touche d’authenticité à l’intérieur de votre maison et amène une seconde vie à un objet voué à l’abandon.

Découvrez dans cet article des idées originales pour customiser des cagettes, peu importe leurs natures.

Comment customiser des cagettes en bois ?

Vous êtes à la recherche d’une matière facile à utiliser pour votre prochaine réalisation DIY ? Optez pour le bois. Issue d’un vieux meuble, d’une palette ou tout simplement rejetée par les menuisiers, cette matière première se prête à tous types de transformations.

Il suffit d’y poser quelques touches de peinture, de gravures ou de papier peint. Les cagettes en bois font des rangements astucieux qui s’adaptent à n’importe quelle décoration intérieure.

Que faire avec des cagettes en bois ?

  • Un meuble dans le salon

C’est sans aucun doute l’une des idées les plus fréquentes pour utiliser les cagettes en bois. Facile à créer, il suffit d’empiler les caisses de vin les unes sur les autres et vous avez un meuble de rangement pour décorer votre salon.

Pour donner un aspect original, n’hésitez pas à peindre les caissons dans différents coloris ou motifs.

  • Une table de nuit

Beaucoup de gens utilisent les cagettes en bois parce qu’elles ont la capacité de devenir un meuble sans effort. De plus, elles sont très économiques.

Pour apporter de l’authenticité à votre chambre à coucher, les cagettes peuvent se transformer en une table de nuit. Si vous souhaitez avoir un résultat décontracté, accumulez les caisses. Pour un style minimaliste et moderne, une seule cagette de chaque côté de votre lit fait l’affaire.

  • Une table d’appoint

Si vous manquez de place pour aménager votre coin repas familial, les cagettes sont également faciles à plier. En les repliant en 4, vous avez au final une petite table d’appoint.

Pour éviter que votre nouveau meuble bouge, fixez-les bien les unes aux autres en ajoutant une plaque au-dessus, pour confectionner la table. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à la fixer contre le mur et d’y placer une ou deux chaises.

  • Un mobilier pour la chambre d’enfant

Le principal avantage des cagettes en bois est qu’elles sont modulables à souhait. Si vous décidez d’en mettre dans la chambre d’enfant, elles s’avèrent être très pratiques.

Vous aurez, par exemple, un petit bureau ou encre des étagères de rangement. Toutefois, n’oubliez pas de poncer et de traiter le bois pour éviter les accidents.

  • Un meuble télévision

Vous souhaitez fabriquer une console télévision sur roulettes personnalisée ? Dans ce cas, vous avez besoin de 2 plans en bois de même taille, de 4 roulettes et de vis à bois.

Libre à vous de définir le nombre de caisses, leur taille, leur teinte et leur disposition. Ce critère dépend de la hauteur du meuble voulue.

  • Une bibliothèque

Les cagettes en bois font d’excellentes bibliothèques en fonction de leurs tailles et leurs profondeurs. Pour ce faire, posez-les à l’horizontale à une position bien stable pour ranger les livres. En revanche pour les livres et classeurs de grand format, il faut les installer à la verticale.

  • Des rangements de cuisine

La cuisine peut aussi accueillir des cagettes en bois. Comme toujours, elles font des modules de rangement très intéressants. Les bouteilles, bocaux, épices, linge de cuisine et ustensiles y trouvent facilement leur place.

  • Une décoration végétale

Il n’y a rien de mieux pour réveiller l’essence du bois que d’y installer des végétaux. Plusieurs décorateurs adoptent cette idée en plaçant des fleurs à l’intérieur des cagettes.

Pour créer une mise en scène végétale, misez sur les plantes grasses et les cactus. De cette manière, l’intérieur de votre maison aura un style moderne.

  • Une table basse

Les tables basses réalisées à l’aide des cagettes en bois sont très courantes. Disposées en quinconce, elles forment de parfaites niches de rangement en plus d’être d’excellentes tables basses. Vous pouvez même les modifier en ajoutant des roulettes et un plateau.

  • Un meuble de salle de bain

Selon l’espace disponible et le style de la salle de bain, vous pouvez utiliser des cagettes en bois sur mesure.

Ce nouveau rangement peut commencer à partir du sol et s’élever petit à petit pour atteindre le plafond. Pour le décorer, vous pouvez le garnir de panier identique et y mettre des serviettes, le shampooing et le gel douche.

Deux à trois caisses dans le sens de la longueur suffisent pour réaliser ce type de rangement. Si vous souhaitez créer un peu de contraste, peignez les caisses dans une teinte vive. Pour créer une ambiance bateau, donnez-leur une teinte acajou ou teck.

  • Mangeoire pour les animaux de compagnie

Au lieu d’acheter une gamelle individuelle à vos chiens, prenez plutôt une cagette en bois. Découpez le fond en suivant le tracé préalablement fait en fonction de la forme et de la taille des gamelles.

Insérez-les. Vous venez de rendre un grand service à vos chiens pour un petit prix. Pour avoir plus d’économie, vous pouvez juste acheter deux saladiers en inox servant de gamelles.

Comment choisir les cagettes en bois ?

Les meilleures cagettes en bois sont celles qui sont composées de bois imputrescibles et traités à l’usure. Ce type de bois dure à travers le temps par rapport aux autres matières. De plus, elles ont la capacité de résister face aux diverses agressions des insectes nuisibles et des conditions extérieures.

Dans ce cas, il faut mettre une couche de protection extérieure comme les peintures ou les vernis. Ainsi, leurs durées de vie vont doubler.

Par ailleurs, il existe des cagettes de bois qui disposent d’une finition haut de gamme. Elles peuvent être plus onéreuses que celles proposées dans leurs aspects originaux.

  • Bois léger

Avant de se lancer dans n’importe quelle customisation, il est très important de considérer le poids d’une cagette en bois.

Si vous voulez l’accrocher pour en faire des étagères, privilégiez les modèles légers. Dans le cas contraire, les cagettes lourdes risquent à tout moment de tomber, surtout si vous voulez y placer des objets.

Parmi les bois à privilégier, il y a le peuplier, le pin, le sapin et l’aulne. Ces essences de bois sont classées dans la catégorie A. Celles de la classe B sont aussi envisageables. Le teck, le noyer et le bouleau sont les principales matières de cette catégorie.

  • Petites fabrications

La modification et/ou la combinaison de cagettes de bois permettent de réaliser différentes créations intéressantes. Vous pouvez créer une lampe suspendue en vous servant d’une cagette de vin.

Seulement, il faut que la façade soit recouverte d’un écran de verre. Ensuite, optez pour une lumière intense. Les bordures intérieures de la cagette doivent être peintes convenablement.

Si vous disposez 4 cagettes similaires, combinez-les de forme carrée pour avoir une table basse.

Elles peuvent également être un rangement supplémentaire pour le salon pour y ranger les albums, les magazines ou tout simplement la télécommande. Sur la terrasse, les cagettes en bois peuvent former aussi un mobilier intéressant.

Où trouver les caisses à vin ?

  • Chez les producteurs de vin

Les producteurs de vin réservent souvent les caisses en bois pour y mettre les cuvées spéciales. Si vous connaissez un cultivateur personnellement, vous pouvez lui demander une ou deux caisses pour décorer votre maison.

  • Les caves à vin et grandes surfaces

Saviez-vous que les cavistes sont de gros consommateurs de caisses en bois ? En effet, la majorité des clients achètent très peu les caisses. Si vous êtes bon client, ils consentiront sans doute à vous en donner.

C’est exactement la même chose chez les grandes chaînes de supermarché. N’hésitez pas à leur demander. Vous pouvez en avoir régulièrement.

  • Les brocantes et vides greniers

Les brocantes et vides greniers vendent souvent des caisses en bois. Ce sont souvent d’anciennes caisses de maraîchers. Étant donné qu’elles sont très recherchées, ces caisses en bois sont onéreuses.

Comment cultiver un mini-potager en cagettes ?

Si vous disposez d’un petit espace extérieur bien exposé, vous pouvez y cultiver vos propres fruits et légumes en utilisant des cagettes en bois et d’autres matériels de base. Pour créer votre potager, vous avez besoin :

  • De cagettes de récupération en bois

Ce type d’accessoire sert de bacs à vos cultures. Il est très facile d’en trouver. Il suffit de faire un détour dans les marchés ou les boutiques commercialisant des fruits ou légumes frais. Veillez à ce que leurs hauteurs varient entre 5 à 20 cm. Privilégiez les cagettes les plus hautes possible.

En effet, lorsque la cagette contient une bonne quantité de terreau, celui-ci se dessèche moins vite après un arrosage. De plus, vos plantes ont de la place quand la hauteur de terreau est importante. En effet, leurs systèmes racinaires se développent convenablement et vos végétaux sont en bonne santé.

Bien évidemment, les cagettes en bois doivent être bien propres, sans déchets de végétaux ni  de moisissures. Au cas contraire, cela risque de contaminer vos cultures.

  • Du feutre de drainage

Le feutre géotextile pour jardinière est un accessoire indispensable pour les cultures dans les cagettes. Il permet de tapisser la cagette afin de mieux retenir le terreau à l’intérieur.

Vous en trouvez facilement dans les magasins de bricolage ou en jardinerie. Même si ce matériau est en polypropylène, il reste néanmoins indispensable pour ce type de DIY.

  • Des billes d’argile

Les billes d’argile sont souvent utilisées en couche de drainage pour le fond des bacs et pots. Elles permettent à l’eau de pluie ou d’arrosage de s’écouler sans stagner.

  • Un terreau potager

Parmi les terreaux disponibles dans les magasins, privilégiez de préférence un produit spécial pour le potager, notamment pour les plantes en pot.

Ce type de terreau est déjà enrichi en engrais. De cette manière, vous n’êtes pas obligé de réaliser des apports d’engrais à vos cultures.

Si possible, choisissez un terreau utilisable en agriculture biologique (UAB). Dans tous les cas, le terreau doit être suffisamment fin pour faciliter la croissance des radis en longueur.

  • Des petits tasseaux en bois

Pour obtenir des tasseaux en bois, dirigez-vous dans les magasins de bricolage. Ensuite, découpez-les de la même longueur que celle de vos cagettes en bois.

Placez 4 à 5 tasseaux sous la cagette pour la surélever. Cela permet d’éviter le surplus d’humidité et permet à l’eau d’arrosage de s’évacuer normalement.

Par ailleurs, vous pouvez aussi recycler les vieux bouts de bois ou ramasser des bois flottés. Il faut faire attention aux risques de contaminations de votre culture. Ces derniers peuvent renfermer des insectes ou des champignons microscopiques.

  • Des outils pour bien jardiner

Lorsqu’il s’agit de jardinage, vous avez naturellement besoin d’une paire de ciseaux et de gants de jardinage. L’arrosoir est aussi obligatoire pour l’entretien de votre mini-potager.

Les légumes à cultiver dans les cagettes en bois

Les cagettes en bois ne peuvent accueillir que des plantes à faible développement racinaire. En d’autres termes, vous pouvez y planter des fruits et légumes avec des petites racines et qui n’ont pas besoin d’une grande profondeur pour se développer.

Optez pour les végétaux qui font leur cycle sur une année seulement. D’ailleurs, il y a de fortes chances que vos cagettes en bois ne supportent pas d’être utilisées plusieurs années d’affilée.

Étant en contact permanent avec l’humidité du terreau, elles se détériorent progressivement. Ne vous inquiétez pas, elles remplissent très bien leur usage sur une saison.

Ainsi, vous pouvez acheter directement des plants en mini-mottes, comme les salades par exemple. Semez des graines bios, comme celles des radis. Le volume des feuillages est limité par rapport à celle des autres variétés. Cela permet de resserrer les rangs de semis.

Ces végétaux poussent généralement en longueur, contrairement au radis rond qui a un diamètre important. Enfin, c’est une variété précoce qui produit très tôt au printemps. De cette manière, vous profitez de vos récoltes avant les chaleurs d’été.

Comment fixer les cagettes en bois ?

Une fois la décoration terminée, positionnez les cagettes en bois sur votre mur. Repérez au crayon l’emplacement exact où vous voulez faire les trous, en marquant les deux angles hauts de chaque caisse. Alternez la cagette en position debout, à la verticale et en position longue, à l’horizontale.

Percez le mur à l’aide d’une perceuse sur les repères faits précédemment. Insérez une cheville dans chaque trou. Si besoin, aidez-vous du marteau.

Vissez les vis dans chaque cheville en laissant dépasser hors du mur. Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à placer vos cagettes sur le mur.

Elles reposeront parfaitement sur les vis dans leurs coins hauts. Néanmoins, vous pouvez également choisir de poser une cagette au sol.

Comment nettoyer les vieilles cagettes en bois ?

Avec Internet, le nombre de brocantes et de vide-greniers a pris de l’ampleur. Désormais, il est devenu très facile de trouver des objets anciens. Pour les rénover, il suffit d’adopter les bons gestes.

Une fois que vous avez acheté vos caisses, vous devez d’abord les inspecter une à une pour identifier les parties à réparer. L’étape suivante est de procéder à un brossage des surfaces, puis à un ponçage en profondeur.

Il faut que le bois soit entièrement nu. Bien évidemment, vous avez besoin de mastic à bois pour combler les éventuels trous. Pour terminer, remplacez les clous oxydés et consolidez les assemblages fragiles.

Pour préserver le bois nu des insectes xylophages, appliquez une seule couche de traitement préventif.

Si vous constatez la présence de parasites, procédez directement à un traitement curatif. Cette opération consiste à retrouver l’aspect du bois d’origine pour faire ressortir les vieilles inscriptions.

Selon les goûts et l’inspiration, il est tout à fait envisageable de laisser les surfaces brutes ou de les peindre, de les cirer ou de les vernir.

Pour un esprit un peu plus déco, vous pouvez également réaliser une patine. Cette technique consiste à conserver les parois externes du bois brut en les recouvrant d’une cire incolore. Ensuite, l’intérieur peut être peint à l’aide d’une peinture noire mate.

Les cagettes en bois sont-elles écologiques ?

Les cagettes en bois sont toujours présentes dans le quotidien en particulier lors des achats de fruits et légumes. À la fois agréables à l’œil et très pratiques, elles suscitent tout de même quelques questions, notamment sur leurs cycles de vie.

La majorité des cagettes en bois que vous retrouvez chez les commerçants en France sont issues de peupleraies. Elles sont cultivées selon un mode de production dit raisonné (label PEFC). Environ 800 millions à 1 milliard de cagettes en bois sont fabriquées par an sur le marché français.

Ces accessoires sont issus de 60 % des peupliers cultivés sur le territoire national. Or, ces derniers couvent à peu près 240 000 hectares en France. Le peuplier est un bois tendre, léger et clair.

C’est la matière première idéale pour fabriquer les cagettes en bois non traitées. De plus, il ne présente aucune contre-indication s’il est en contact avec des aliments.

D’un point de vue environnemental, le bilan carbone reste modeste et en dessous de celui du carton ou du plastique. De plus, les cagettes en bois sont très économes en énergie et en eau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star