Comment financer les travaux d’isolation de sa maison ?

Pour vous préparer à l’arrivée des mauvais jours, et pour une remise aux normes de votre maison, il est temps de vous lancer dans des travaux de rénovation et d’isolation. Mais cela signifie tout de même quelques milliers d’euros de dépense.

Alors, comment faire ? Mais si on vous disait qu’il était possible de faire financer au moins une partie de vos travaux par l’État et les organismes divers ? Retour sur ce que vous devez savoir sur les financements des travaux d’isolation d’une maison.

Des subventions que vous pouvez avoir avant le début des travaux

Vous qui ne souhaitez pas d’emblée débourser la totalité des dépenses pour le règlement de vos travaux d’isolation, vous avez notamment le choix entre différentes subventions que vous pouvez toucher avant même le début des travaux.

Quels sont-ils et comment ça marche :

  • L’ECO-PTZ +

À contracter auprès des banques, l’ECO-PTZ+ est un crédit subventionné par l’État. Si vous choisissez ce financement, vous pouvez accéder à 30 000 euros, que vous allez rembourser sans frais.

C’est pratique et modique pour la réalisation des travaux de transition énergétique et notamment les travaux d’isolation.

  • Les Subventions Anah

L’agence Anah peut également vous proposer quelques milliers d’euros de subvention pour la remise aux normes écologiques de votre maison. L’aide de l’Anah s’obtient uniquement sur demande, mais peut être cumulable avec d’autres si besoin.

  • Les aides locales 

Mais, vous avez aussi, dans certaines régions, des aides auxquelles vous pouvez prétendre afin de réduire d’emblée la facture de vos travaux d’isolation.

Pour les voir, vous devez simplement consulter le site de l’Agence nationale pour l’information sur le logement ou ANIL.

Des aides qui remboursent une partie de vos dépenses

Mais si vous avez les fonds de départ, vous pouvez d’abord réaliser les travaux et demander un remboursement par la suite.

En la matière, vous avez l’embarras du choix :

  • Le crédit d’impôt

C’est un remboursement de quelques milliers d’euros sur vos factures de travaux et qui s’appliquera directement sur votre assiette fiscale.

Le crédit d’impôt est éligible pour tous les travaux de transition énergétique dont notamment les travaux d’isolation.

Vos remboursements n’auront pas lieu avant l’année prochaine. Il faudra attendre le prélèvement de l’année en cours.

  • La prime énergie

Vous pouvez également prétendre à la prime énergie pour l’isolation. C’est un remboursement qui peut avoir lieu sous forme de chèque ou de bon d’achat et qui peut se négocier à quelques centaines d’euros.

La demande se fera auprès de fournisseurs spécialisés en tout genre. La hauteur des primes varie, donc passez de préférence par une simulation et une comparaison avant d’ouvrir votre compte.

Attention, la prime énergie fonctionne différemment des autres remboursements et subventions. Vous devez commencer par créer un compte avant même de rechercher un artisan. Informez-vous directement auprès de vos prestataires. 

  • MaprimeRénov’

Puis, vous avez également MaprimeRénov’. C’est un remboursement de quelques centaines d’euros qui s’appliquent pour les travaux de rénovation écologique. Mais il faudra que ce soit des chantiers faits dans une résidence principale uniquement.

Des conditions d’éligibilités communes à tous

Bien sûr, chaque type de financement peut imposer des conditions d’éligibilités différentes. Et en la matière, vous devez vous informer auprès des experts pour chaque type d’aide et financement. Mais il en est certaines qui sont communes.

Les voici :

  • Un artisan certifié RGE

Pour prétendre aux aides de l’État et des organismes en tout genre, vous devriez faire appel à un artisan certifié RGE. Et attention à ce que la certification soit encore en cours de validité.

  • Des travaux aux normes règlementaires

Vous devez également respecter les normes règlementaires. Désormais, il s’agira de la RT 2020. Pour avoir une maison performante et écologique, la nouvelle isolation doit vous permettre de profiter d’une résistance de 4 m2. K/W minimum sur le sol et sur les murs et de 10 m2. K/W sous combles.

Faites confiance à votre artisan pour vous conseiller, et ce, notamment dans le choix de vos isolants.

  • Des économies d’énergie et une meilleure performance énergétique en vue

Et outre le confort de votre maison en hiver, les travaux d’isolation doivent avoir pour but d’optimiser la performance énergétique de votre maison et vous aider à faire, à l’avenir, des économies d’énergie. Il n’y a rien de tel que de rénover l’isolation de la maison pour éviter les déperditions en tout genre et soigner les ponts thermiques de votre résidence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star