Qu’est-ce qu’un container habitable ?

De par son appellation, vous avez déjà une idée de ce qu’est un container habitable. En effet, on parle bien de ces logements réalisés à partir de containers qu’on appelle aussi les maisons containers.

Ce concept est présenté comme résistant, économique et écologique. Avant de vous lancer dans votre projet, faisons un tour d’horizon sur ce container habitable.

« Container habitable », kesako ?

On n’a pas besoin de mille mots pour expliquer ce qu’est un container habitable. C’est tout simplement un container maritime classique qu’on a consolidé et aménagé pour être habitable.

Pour avoir une plus grande maison, on peut souder ou superposer plusieurs containers entre eux. Dans la plupart des cas, on utilise des conteneurs d’occasion ou « en fin de vie », notamment ceux qui sont destinés à la destruction.

Dans tous les cas, la consolidation et les aménagements se font en usine. Ceci dit, c’est un « container habitable », un vrai logement qui vous sera livré.

Les types de containers à utiliser pour cette construction

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, ce sont les containers maritimes qui sont concernés par ce concept.

Le container maritime est un caisson composé majoritairement d’acier corten très épais. Il a été conçu en suivant les normes internationales et il résiste au feu et aux conditions extrêmes.

Ces caissons font 2,44 mètres de large et 2,59 mètres de hauteur. Leur longueur peut être variable et il peut faire entre 6 et 12 mètres. On peut trouver des conteneurs plus petits, mais ceux-ci sont rarement utilisés pour faire des maisons containers.

Dans la collection des containers maritimes, ce sont les modèles de type « Dry » qui conviennent parfaitement à cette transformation en container habitable. Ceux-là se distinguent par leur système d’entretien strict, car ils servent au transport de marchandises non polluantes et sèches.

Si vous voulez plus de luminosité dans votre maison conteneur, on peut vous proposer le container Open Top qui a un toit ouvrant.

À cet endroit, vous pouvez envisager l’installation d’une verrière. Il est à noter toutefois que le conteneur Open Top n’est pas si robuste, ce qui fait qu’il convient plus à la partie terrasse ou mezzanine du container habitable.

Ceux qui veulent un logement container avec une immense baie vitrée pourront se tourner vers un container Open Side. Avec ce type de caisson, on n’aura pas besoin de couper les parois, car les pans sont déjà libres.

Les étapes pour rendre un container habitable

Quand le container est choisi, il faut passer par les étapes d’étanchéité et de renforcement. Il est impératif de bien s’assurer de l’étanchéité de ce caisson qui va être transformé en habitation. Les travaux se poursuivent avec l’intégration des ouvertures, notamment des portes et des fenêtres.

C’est là aussi qu’on installe les baies vitrées ou les verrières qui permettent de casser cette image de « boîte de conserve ». On peut par la suite passer à l’étape de soudage et de superposition s’il y a plusieurs containers et par le découpage des anciennes faces des containers.

À ce stade, on a déjà à peu près une image d’un logement, mais ce n’est pas encore un logement, car il ne comprend pas de cuisine ni de salle de bain. Pour rendre ce container habitable, on poursuit avec le côté cuisine.

Il est possible de prendre un tout autre conteneur pour cet espace pour avoir une cuisine indépendante.

Pour avoir une cuisine intégrée comme une cuisine du style à l’américaine, l’assemblage de plusieurs containers est de mise. Dans ce cas, on a une cuisine ouverte sur le séjour.

La création de la salle de bain avec les toilettes se fait comme celle de la cuisine. Dans la salle de bain de la maison container, on peut se permettre une baignoire, mais il faudra renforcer le sol.

Une fois les appareils sanitaires et les éléments de la cuisine installés, on continue avec l’installation électrique. Comme pour l’installation électrique d’une maison, celle du container habitable doit également se faire à partir d’un plan électrique.

Il faut par la suite s’occuper de l’arrivée d’eau et de l’évacuation des eaux usées. Les travaux se poursuivent par l’isolation. Là, on a le choix entre l’isolation par l’intérieur, par l’extérieur et l’isolation mixte.

Les dernières étapes pour rendre le caisson habitable tournent autour de la pose des différents revêtements et d’aménagement ainsi que des finitions.

À ce stade, on a un container habitable, mais il faudra le livrer à son lieu d’installation. C’est sur place qu’on termine les dernières installations et aussi la pose du bardage pour l’aspect extérieur de cette maison container.

Qui contacter pour la conception de sa maison container ?

Pour avoir un container habitable, vous pouvez acheter un container et vous lancer vous-même dans les travaux.

Vous avez compris que même si on a déjà une structure, les travaux sont importants. Vous devez également penser à l’achat, à la manutention et au transport du container jusqu’au lieu d’installation.

Il serait donc préférable de faire appel à des constructeurs et des fabricants de containers habitables clés en main. Là, vous aurez directement une maison container livrée directement chez vous. Assurez-vous quand même que le logement container ait été aménagé selon vos envies.

En effet, pour cette conception, les constructeurs vous demanderont votre avis et vos préférences.

Un container habitable peut-il être positionné partout ?

Vous vivez dans une région où les dispositifs du plan local d’urbanisme sont stricts ? Rassurez-vous : vous pouvez poser ce container habitable sur votre terrain.

Cependant, vous devez prendre connaissance des exigences imposées par l’administration locale. Elles ne devraient pas être un frein à l’installation de votre maison container, mais à la conception de celui-ci, vous devez en prendre connaissance.

Vous en discuterez avec le fabricant ou le constructeur pour que le logement puisse s’y adapter. Il se peut que votre commune n’accepte pas que le container habitable soit laissé dans son aspect brut. Dans ce cas, vous devez tout simplement poser des bardages en bois. Ce sera plus esthétique.

Présentez-vous à la mairie pour présenter votre projet de maison container. Il ne faut pas non plus oublier qu’il nécessite un permis de construire si l’habitation va faire plus 20m² de surface. Dès que vous avez le feu vert de la mairie, vous pouvez passer à l’exécution.

Le coût d’un container habitable

Comme pour toute autre construction, le coût dépend de l’état, de l’envergure du container et des aménagements à réaliser. Pour créer ce container habitable, vous pouvez très bien acheter un container neuf, mais un modèle d’occasion fera l’affaire.

Pour ce dernier, le prix affiché est aux alentours de 2 500 euros. Si vous tenez à avoir un modèle neuf, le prix peut aller jusqu’à 5 000 euros. Vous devez également prévoir un budget pour le transport jusqu’à l’usine de transformation.

Les fabricants et les constructeurs de container habitable n’affichent pas non plus le même prix pour les travaux de consolidation et d’aménagements. Ces professionnels demandent en moyenne 1 200 euros par mètre carré aménagé du container.

Quand un fabricant vous donne son prix, renseignez-vous bien sûr ce qui est inclus dans ce prix annoncé. Il se peut qu’il vous tarifie à part le transport de la maison container au lieu du chantier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star