Tout savoir sur le Jasmin de Madagascar

Se caractérisant par ses fleurs blanches en cloche, sa douceur et son esthétisme, le jasmin de Madagascar apportera du chic et de l’exotisme dans votre aménagement. Idéal comme plante d’extérieure comme d’intérieure, il est facile à planter et à entretenir ce qui lui a permis d’ailleurs de s’inviter dans la majorité des maisons françaises depuis des années. Envie de profiter à votre tour de cette plante exceptionnelle ? Voici quelques bons conseils à savoir.

Description du jasmin de Madagascar

Pour commencer, il est préférable d’en savoir davantage sur le jasmin de Madagascar. Comment la plante se présente ? Son nom scientifique ? Son utilité ? Etc.

  • Le jasmin de Madagascar : une plante grimpante

Le jasmin de Madagascar est une plante grimpante qui à maturité pourra atteindre les 1 à 7 m de hauteur. Il s’agit d’une plante à végétation vivace et à feuillage persistant qui a su se faire une place de choix dans l’aménagement des espaces extérieurs et intérieurs. Il est notamment réputé pour sa beauté et son esthétisme, mais aussi pour son odeur exceptionnelle une fois qu’il arrive à fleuraison.  

  • Description scientifique du jasmin de Madagascar

Si l’on se base sur les avis des scientifiques, le jasmin de Madagascar porte le temps de stephanotis floribunda. Il fait partie du règne des plantae, sous-règne des tracheobionta, division des magnoliophyta, classe magnoliopsida, sous-classe des asteridae, ordre des gentianales, famille des asclepiadaceae et du genre stephanotis.

Comme son nom l’indique, la plante vient de Madagascar. Elle entre dans le clade des angiospermes, dicotylédones vraies, astéridées, lamidées et de l’ordre des gentianales, famille appocynaceae, sous-famille asclepiadoidae, et tribu mardenieae.

  • Comment se présente physiquement le jasmin de Madagascar ?

Physiquement, le jasmin de Madagascar se présente comme une sorte de liane. Comme il s’agit d’une plante grimpante, elle a bien évidemment besoin d’un tuteur pour bien se développer et vous assurez un aménagement structuré et esthétique. Elle présente des feuilles vert foncé et des fleurs blanches en forme de cloche à 5 pétales. En période de fleuraison, les fleurs se regroupent en 4 ou 6 paires.

Le jasmin de Madagascar fleurit entre avril et septembre. Ce qui aura aussi pour effet d’apporter une odeur agréable dans votre jardin. Les fleurs d’un blanc pur sont en effet très odorantes en plus d’être chic et douces.

  • Utilisation du jasmin de Madagascar

Le jasmin de Madagascar s’adapte à plusieurs projets d’aménagement. Il s’agit d’une plante d’ornement par excellence qui s’installe aussi bien dans les pièces de votre maison que dans votre jardin ou votre terrasse. À chacun ses manières de l’utiliser.

À planter dans une serre notamment, le jasmin de Madagascar grandira rapidement et facilement. La serre propose en effet un environnement spécifique et permet ainsi une exposition optimale à la lumière.

Comme susmentionné, il s’agit d’une plante grimpante. Ce qui le rend parfaitement utile afin d’habiller les façades de votre maison. De même, avec des tuteurs et des arceaux, vous pouvez apporter une touche d’originalité à votre décoration avec les lianes de jasmin de Madagascar qui s’étend sur les murs.

Mais dans la majorité des cas, le jasmin de Madagascar s’invite dans les espaces extérieurs, et notamment les balcons et les terrasses pour amener une touche de chic et d’exotisme. À planter en pot ou dans le sol, le résultat est le même : cette plante est le summum des accessoires de décoration naturelle du moment.

Enfin, chic et élégant, sachez que le jasmin de Madagascar s’invite aussi aujourd’hui dans les décorations de table et de salle de réception, comme dans la création des bouquets et d’accessoires de mariés. Grâce à ses lianes, il apporte une touche d’originalité dans l’aménagement. Sans compter que c’est une fleur assez romantique. C’est un allié idéal pour les évènements avec une thématique champêtre.

  • Une simple variété de jasmin

Certes très connu dans l’aménagement de l’espace extérieur et intérieur, le jasmin de Madagascar n’est qu’une des variétés de jasmin disponible sur le marché. Pour un aménagement original et réussi, on vous conseille notamment de mélanger cette dernière avec d’autres. Mais attention, pour ce faire, vous devez veiller à choisir des plantes qui obéissent aux mêmes conditions de plantation que le jasmin de Madagascar. Vous aurez plus d’information sur le sujet dans les prochains paragraphes.

Focus sur la plantation du jasmin de Madagascar

Afin d’avoir une parfaite floraison du jasmin de Madagascar, vous devez respecter quelques règles de culture. Vous n’avez pas besoin d’être un expert pour réussir la plantation de ce dernier. Les professionnels vous donnent leurs secrets.

  • Exposition du jasmin de Madagascar

Un conseil : pour que votre culture de jasmin de Madagascar soit une réussite, optez pour une parfaite exposition au soleil. Cette plante ne tolère pas le gel. Elle grandit mieux dans une température moyenne de 14 à 16 °C.

La lumière du soleil direct est un avantage pour la culture du jasmin de Madagascar.

  • Dans quel type de sol planter le jasmin de Madagascar

En ce qui concerne le choix du sol à utiliser pour la culture, on vous conseille le sol riche en humus, mais neutre en acide. Des terreaux spécifiques, à base de feuilles et de sable, sont notamment proposés par les experts pour faciliter la plantation.

Vous pouvez également changer la texture et les caractéristiques de votre substrat en utilisant des engrais. Mais attention, ce genre de produit ne s’utilise qu’au début de la plantation uniquement. Il ne sera pas nécessaire d’en rajouter.

  • Arrosage du jasmin de Madagascar

Après la plantation, vous devez arroser le jasmin de Madagascar. La fréquence de l’arrosage est d’une importance capitale pour assurer la réussite de la démarche. Après la mise en terre, arrosez abondamment le sol. Ceci permettra de libérer toutes les matières organiques dans le sol.

Le but est de mouiller le sol, et ce, aussi bien lors d’un bouturage que d’une plantation en semis.

  • Quand planter le jasmin de Madagascar ?

Pour information, sachez que le jasmin de Madagascar ne se plante pas n’importe quand. Comme susmentionné, il a besoin de conditions climatiques bien précises pour parfaitement se développer. Pour le semis notamment, on vous conseille d’attendre le printemps. Mais pour le bouturage, l’été, et notamment le mois d’août, est une meilleure idée.

Dans la majorité des cas, sachez que les experts optent pour une plantation au printemps. C’est plus sûr et plus facile. Il s’agit d’une plante qui se développe assez rapidement. Aussi, si vous l’entretenez comme il se doit, les premières fleurs devraient apparaitre à la prochaine saison de fleuraison à savoir entre avril et septembre de l’année prochaine.

  • Emplacement idéal pour le jasmin de Madagascar

En tous les cas, le choix de l’emplacement de votre jasmin de Madagascar n’est pas seulement une question d’esthétique. En effet, ce détail peut impacter sur la bonne santé de votre plante. Comme susmentionné, le jasmin a besoin d’une bonne exposition au soleil. Les rebords de fenêtres, les devantures de porte, les balcons et les terrasses sont notamment les meilleurs emplacements pour cette plante.

A savoir que le jasmin de Madagascar peut également servir afin de peaufiner les haies de votre maison ou pour apporter de l’ombrage à vos infrastructures. Vous pouvez déplacer le pot comme bon vous semble. Mais attention, agissez avec minutie et douceur pour ne pas couper les tiges accidentellement. Ce qui pourrait entrainer l’extinction de votre plante.

Le jasmin de Madagascar par bouturage

À savoir que le jasmin de Madagascar peut se multiplier par bouturage. Mais attention, cette démarche peut être assez risquée. Il y a quelques normes à respecter.

  • En quoi consiste le bouturage ?

Le bouturage consiste en la multiplication des plantes via leur tige. C’est une technique de jardinage et de plantation qui n’a plus de secret pour les experts. Il est prisé notamment pour sa facilité, mais également pour sa rapidité.

Mais attention, le bouturage n’est possible que sur certaines plantes uniquement. Parmi ces dernières, on peut d’ailleurs compter le jasmin de Madagascar. Ainsi, si vous trouvez un jasmin de Madagascar chez un ami et que vous avez envie d’en profiter aussi dans votre jardin, il vous suffit d’en prélever une tige pour une reproduction simple chez vous.  

Attention toutefois, aussi facile que soit le bouturage, à l’instar de la culture par semis, il y a des normes à respecter.

  • Comment choisir vos boutures ?

La réussite de votre bouturage dépend notamment de votre choix de bouture. Il ne s’agit pas de prélever n’importe quelle tige. Vous devez avoir une tige droite, en bonne santé et couper à plus de 20 cm pour vous laisser une certaine liberté de mouvement dans l’habillage de celle-ci.

Pour ne pas toucher à l’esthétique de la plante d’origine, couper à l’intérieur des lianes. Comme bouture, optez pour une tige avec des feuilles et des fleurs de préférence, et ce, sur le sommet. Pendant l’habillage, outre de couper la tige à 20 cm, vous devez aussi enlever les feuilles et les fleurs qui sont présentes le long de cette dernière.

Afin de garantir la rapidité de la formation des mottes de racines, les jardiniers professionnels vous conseillent également de blesser la tige à quelques endroits : le long de celle-ci et à la base.  

  • Quand procéder au bouturage ?

Si la culture par semis est davantage conseillée au printemps, le bouturage doit attendre l’été. Au mois d’août notamment, les conditions climatiques et les températures sont idéales pour réaliser le bouturage d’un jasmin de Madagascar. En outre, c’est la période de fleuraison de la plante. Ce qui vous garantira une qualité de bouture optimale.

  • Réussir le bouturage du jasmin de Madagascar : les accessoires dont vous aurez besoin

Pour réussir le bouturage du jasmin de Madagascar, vous aurez besoin de quelques accessoires disponibles notamment auprès des fleuristes et des plateformes dédiées.

  • Le terreau de bouturage

Pour le bouturage, le terreau neutre et ordinaire n’est pas suffisant. Le substrat doit proposer énormément de matière organique pour assurer le bon développement de la tige et la formation des racines. Aussi, les grandes marques vous proposent un terreau spécial bouturage. À mettre simplement dans le pot avant de placer la bouture, il est simple à utiliser et s’adapte à toutes les plantes dont le jasmin de Madagascar.

  • L’hormone de bouturage

Avant de mettre au sol la bouture de jasmin de Madagascar, utilisez également de l’hormone de bouturage. Il s’agit d’une solution liquide que vous devez simplement mettre dans un contenant en plastique pour y plonger votre bouture. Dit plus simplement, l’hormone de bouturage est un traitement qui booste la production de racine une fois dans le sol.

  • Le sécateur

En plus, vous êtes sans savoir que tout bon jardinier ne peut se séparer d’un sécateur. Dans le cadre d’un bouturage de jasmin de Madagascar, il s’agira d’un accessoire idéal pour couper les lianes assez épaisses de la plante et pour blesser la tige avant la plantation.

Pour votre confort et une facilité d’utilisation optimale, optez pour un accessoire haut de gamme et de marque, avec une protection à la base pour une plus grande facilité d’utilisation.

  • Le pot

Et bien évidemment, qui dit bouturage entend pot. Il s’agit ici de mettre en terre une petite tige, que vous devriez rempoter au bout de quelques semaines. Vous n’avez donc pas besoin d’un accessoire XXL. Pour le pot de bouturage, un petit contenant en plastique fera amplement l’affaire. Ce qui vous facilitera aussi l’entretien et  la recherche de l’emplacement.

En ligne, les petits pots ne coûtent que quelques euros. Tout dépend des vendeurs.

Le rempotage du jasmin de Madagascar

Après le bouturage ou simplement au fur et à mesure que votre jasmin de Madagascar, vous allez devoir procéder au rempotage de la plante. En la matière, il y a encore quelques règles à respecter. Focus.

  • ­Quel pot utiliser ?

Le choix de votre pot est le premier détail que vous devez prendre en compte lors du rempotage de votre jasmin de Madagascar. Afin d’assurer la réussite de votre démarche, on vous conseille les pots en terre. C’est plus esthétique et plus robuste.

 Pour ce qui est de la taille, il faudra vous baser sur celle de la motte. Le jasmin de Madagascar n’a pas spécialement besoin de place dans le pot pour bien se développer. Vous n’avez donc pas à investir dans un contenant de grande taille. Un pot légèrement plus grand fera amplement l’affaire.

  • Quand rempoter ?

Le bon moment pour rempoter sera le mois de mars. Il y a aura du soleil. Ce qui vous permettra d’assurer une exposition idéale à la plante.

Attention, vous ne devez rempoter la plante qu’après la formation des mottes. La taille et la qualité de la motte seront des bases indispensables pour assurer la réussite et le bon développement de votre culture.

A savoir également que le rempotage du jasmin de Madagascar est nécessaire tous les 2 ou 3 ans pour permettre à la plante de parfaitement se développer. Pour ce genre de démarche, attendez le printemps.

  • Comment entretenir le fond de pot ?

Bien que le jasmin de Madagascar nécessite un arrosage fréquent, il vaudrait mieux éviter que l’eau ne stagne dans le pot. Ceci pourrait étouffer les racines et entrainer le décès de votre plante. Par conséquent, vous devez prendre soin aussi de votre fond d’eau.

L’avantage avec les pots en terre est qu’ils ont déjà un trou dans le fond qui permettra un parfait drainage de l’eau et du sol. Néanmoins, vous pouvez toujours opter pour des pots en plastique ou des jardinières en béton et créez vous-même le trou d’irrigation. Autre solution : il est possible d’utiliser des graviers dans le fond de pot pour améliorer la capacité de drainage du pot. Il vous suffira de les mettre avant le terreau et votre plante.

  • Quel type de sol utilisé ?

Pour le rempotage notamment, vous devez utiliser un type de sol riche en phosphore et en potasse, mais pauvre en azote. Bien évidemment, les engrais proposés par les professionnels feront amplement l’affaire. Disponibles pour quelques euros et vendus sous plusieurs marques, les engrais s’utilisent au début de la mise en pot uniquement.

Il ne sera pas nécessaire d’en rajouter pendant l’entretien de la plante.  En règle générale, pour la mise en pot du jasmin de Madagascar, on utilise de la terre de bruyère et du terreau avant d’y ajouter les engrais et/ou les composts.

Bien évidemment, il sera plus facile de travailler sur un sol mouillé que sec. Ceci permettra de dégager le sol afin de mettre en place votre plante avant de tasser le sol. Néanmoins, pour l’arrosage, respecter les normes d’entretien et les conseils proposés par les experts et qui vous seront donnés plus bas. Il en va de la survie et du bon développement de votre plante.

  • Emplacement de votre pot

Pour que votre jasmin de Madagascar arrive à maturité et fleurisse comme il se doit, vous devez trouver le parfait emplacement pour votre pot. Comme susmentionnée, cette plante se développe davantage sous une température de 12 à 14 °C.

Le rempotage peut donc s’avérer pratique afin de déplacer votre plante au fil des saisons. Mais en règle générale, en intérieur, elle est surtout placée en bord de fenêtre. Et en extérieur, elle trouvera sa place sur les balcons et les terrasses. Tout est une question de goût et d’espace.

Entretien de votre jasmin de Madagascar

La plantation en elle-même ne suffit pas à assurer la réussite de votre culture. Le jasmin de Madagascar nécessite aussi un entretien minutieux. Le point.

  • Arrosage du jasmin de Madagascar : les techniques à savoir

Le jasmin de Madagascar a besoin d’arrosage fréquent. Mais attention, il y a des techniques à connaitre pour entretenir la plante correctement. En été, vous pouvez arroser abondamment et 2 à 3 fois par semaine votre plante. Mais pendant la saison froide, minimiser les fréquences de l’arrosage. 1 fois par semaine est amplement suffisante. Ce sera également le cas en automne.

Pour l’arrosage, utiliser de préférence de l’eau non calcaire et à une température moyenne. Et pour les arrosages en été, évitez de mouiller les fleurs et les feuilles de la plante. Ce qui pourrait avoir comme conséquence l’extinction de la plante.

  • Taillage de la plante

Le taillage du jasmin de Madagascar obéit simplement à un but esthétique. Il n’a pas réellement d’incidence sur la bonne santé de la plante. Autrement dit, vous pouvez vous en passer.

Néanmoins, si vous souhaitez tout de même structurer votre plante, vous devez couper uniquement les tiges qui vous gênent. Le taillage peut se faire toute l’année et sur n’importe quelle partie de la plante.

  • Les tuteurs

Pensez à placer et à remplacer les tuteurs de votre plante au fur et à mesure qu’elle grandit. Mettez des anneaux le long des lianes pour discipliner la plante et éviter d’en avoir partout. Il en va de l’esthétisme de votre mise en place et de la sécurité de votre jasmin de Madagascar. En effet, avec des anneaux, vous évitez les incidents ainsi que de couper inopinément votre plante.  

Pensez à déplacer les tuteurs en même temps que la plante si vous devez modifier l’aménagement de votre espace intérieur. Choisissez vos piliers en fonction de la forme que vous souhaitez donner à votre plante : verticale, horizontale ou même en rond.

  • Faire attention aux insectes et aux maladies

Par ailleurs, sachez que comme pour bon nombre de plantes, le jasmin de Madagascar peut être sujet à des maladies ou attaqué par des insectes. L’un des prédateurs les plus connus de cette plante est notamment l’araignée rouge. Tel est aussi le cas des pucerons. Sans compter que le jasmin de Madagascar peut être attaqué par les cochenilles.

Dans tous les cas, les spécialistes peuvent vous conseiller les traitements à appliquer sur la plante afin de les soigner et les protéger. Ces derniers ne coûtent que quelques euros sur les plateformes dédiées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star