Zoom sur la Marguerite du Cap

Se déclinant en plusieurs coloris : blanc, pourpre, bleu ou bien d’autres encore, la marguerite du Cap est un allié incontestable pour l’aménagement de votre espace extérieur.

S’invitant aussi bien sur les balcons qu’au sol, elle apporte non seulement de la couleur, mais aussi de l’esthétisme et un certain chic à votre décoration. C’est une fleur facile à planter et à entretenir qui sera notamment à la portée de tous les amateurs de jardinage. Le point.

Qu’est-ce que la marguerite du Cap ?

Mais avant toute chose, il convient de présenter dans les grandes lignes cette plante. Qu’est-ce que la marguerite du Cap ?  Comment l’utiliser ? Quelles sont les astuces à connaitre ? Le point.

  • Description scientifique de la marguerite du Cap

Portant aussi le nom d’osteospermum, la marguerite du Cap est une plante du règne de lantae, sous-règne de tracheobionta, division magnoliophyta, classe magnoliopsuda, sous-classe asteridae, ordre asterales, famille asteraceae, et du genre felicia.

  • Description physique de la marguerite du Cap

Pour le commun des mortels, la marguerite du Cap ou encore la pâquerette bleue est un petit arbuste qui se place aussi bien en pot qu’en terre. Elle est vivace et à maturité pourra atteindre les 70 cm de long. Elle a un feuillage persistant toute l’année, ce qui permet d’optimiser l’aménagement de votre espace extérieur.

Avec des fleurs de couleurs diverses et variées, la marguerite du Cap propose des feuilles vertes et étroites avec des dents.

  • Date de fleuraison de la marguerite du Cap

La marguerite du Cap fleurit chaque année en été et apporte un peu plus d’exotisme à votre décoration. Pour être plus précis, vous pouvez profiter de ses nombreuses couleurs entre le mois de mai et octobre. À savoir que la plante se multiplie au fur à mesure qu’elle grandit. Ce qui pourra avoir des impacts sur la réussite et la qualité de votre décoration.

  • Origine de cette plante

Il importe de savoir que si la marguerite du Cap s’invite depuis plusieurs années dans les jardins français, elle nous vient d’Afrique du Sud. Ce qui peut notamment avoir des impacts sur les conditions de plantation idéales pour ce genre de plante.

En tous les cas, les variétés hybrides sont nombreuses et peuvent parfaitement venir parfaire votre aménagement.

  • Utilisation de la marguerite du Cap

La marguerite du cap est une plante d’ornement par excellence. Elle se met parfaitement en pot comme dans en terre et s’adapte à tous vos projets de décoration. Ne supportant pas le gel mais parfaitement les températures sèches et une bonne exposition au soleil, elle est facile à utiliser. C’est une plante qui s’invite aussi bien dans les jardins en plein centre-ville que des propriétés en bord de mer.

Il s’agit d’une plante vivace qui est disponible en différentes variétés. À ce titre, elle permet de personnaliser votre aménagement. Et vu les conditions de plantation qu’elle exige, elle peut parfaitement être plantée avec d’autres fleurs comme l’agapanthe, le lantanier, et bien d’autres encore.

Pour réussir notamment à utiliser la marguerite du Cap dans votre décoration, nous vous donnons ici quelques conseils de culture et d’entretien de cette plante.

  • Les différentes variétés disponibles

Comme mentionné précédemment, plusieurs variétés de la marguerite du Cap sont disponibles sur le marché actuellement, ce qui vous aidera certainement à personnaliser votre aménagement. Vous avez notamment des marguerites du Cap de fleur blanche, bleue, pourpre, rose, jaune, magenta foncé, etc.

Les différentes variétés de cette plante se distinguent également par la hauteur de leur plante dont certaines peuvent atteindre 80 cm et d’autres que 10 cm. On peut citer par exemple l’osteospermum ecklonis, l’osteospermum jucundum, l’osteospermum caulescens, le buttermilk, le whirligig et bien d’autres. Pour être sûr de la réussite de votre aménagement, demandez bien conseil à votre fleuriste si vous avez opté pour une plantation en semis.

Les conditions de plantation idéale pour la marguerite du Cap

Planter la marguerite du Cap n’est pas compliqué. C’est une démarche qui est à la portée de tous les amateurs de jardinage. Voici cependant quelques conseils.

  • Planter en terre

La plantation en terre est classique, mais permet d’apporter un peu plus de volume à l’aménagement extérieur. C’est une technique qui est encore aujourd’hui très utilisée pour la plantation de la marguerite du Cap.

  • Quel type de sol utilisé ?

La marguerite du cap se développe mieux dans un sol léger, assez pauvre et de type sablonneux. Vous n’avez pas besoin de compostage pour planter votre marguerite du cap. Néanmoins, il existe des terreaux spécifiques auprès des fleuristes si vous souhaitez optimiser les chances de réussite de votre culture.

Sachez également que la marguerite du cap ne tolère pas le trop plein d’eau. En ce sens, vous devez assurer un parfait drainage du sol pendant votre plantation. Vous pouvez notamment utiliser des graviers dans le fond de sol.

  • Exposition

Venant d’Afrique du Sud, la marguerite du Cap supporte les fortes températures. D’ailleurs, la plante a besoin d’une bonne exposition au soleil pour parfaitement se développer. Une température moyenne de 18 °C serait idéale pour la plantation.

Attention toutefois, la plante ne supporte pas la période de gel. Nous vous donnerons quelques conseils pour la protection de votre culture en terre pendant la saison froide de l’année.

  • Emplacement

Pour l’emplacement, vous avez l’embarras du choix dans votre jardin. Généralement, on met la marguerite du cap au centre du jardin pour un maximum d’effet sur le reste de l’aménagement. Mais elle peut également servir de couvre-sol, ou encore afin de créer des allées dans votre jardin.

Autre détail à prendre en considération pour l’emplacement de votre plante : le vent ! Avec ses tiges assez fragiles, elle ne supporte pas les brises trop importantes.

  • Utiliser des pots

Pour l’aménagement de balcon et de terrasse, l’utilisation de jardinière est davantage conseillée. Ceci permettra d’assurer la bonne tenue de l’espace et un meilleur entretien de la plante.

  • Le choix du pot

Pour la plantation en pot, optez pour un contenant de 70 cm en moyenne. Ce qui permettra à votre marguerite du Cap de bien se développer et de vous limiter les séances de rempotage. Sur le marché, vous avez le choix en ce qui concerne les matériaux avec lesquels les pots sont fabriqués : en terre cuite, en plastique ou même en béton et fait sur mesure pour votre terrasse ou balcon. Assurant un meilleur drainage du sol,  les pots en terre cuite sont les plus prisés. Ils disposent en effet un trou dans le fond qui facilite l’entretien de la plante.

  • Mélanger les genres

Pour la culture en pot, vous pouvez notamment mélanger les différentes variétés de marguerites du Cap pour une décoration plus authentique et plus chic. Cette technique vous permettra d’avoir en effet plusieurs coloris dans un seul endroit, et ce, sans même compliquer davantage l’entretien des plantes.  

  • Les conditions de plantation restent les mêmes

Mais aussi bien pour les plantations en pot ou dans le sol, les conditions de mise en terre de la marguerite du Cap restent les mêmes. Vous aurez besoin d’un substrat léger et sablonneux avec un parfait drainage du sol. Optez pour un emplacement à l’abri du vent pour assurer la réussite de votre démarche.

Les moyens de multiplication de la marguerite du Cap

Il existe plusieurs moyens disponibles afin d’assurer la multiplication de la marguerite du Cap afin d’en profiter dans votre jardin. Le semis est par exemple une astuce très utilisée par les professionnels. Mais le bouturage est également possible, même pour les amateurs.

  • Le semis

Pour le semis, voici les points à prendre en compte afin de garantir la réussite de votre projet d’aménagement.

  • Date de semis

Pour le semis, le moment idéal est de procéder en automne. Une fois les graines recueillies, vous devez les remettre au sol pour un maximum d’efficacité. Selon les experts, avec une température de 18 °C, l’automne est le moment idéal pour ce faire.

Néanmoins, si vous achetez vos graines auprès d’un expert, vous pouvez lui demander conseil sur le moment idéal de plantation. En fonction des variétés et des conditions de récolte, il peut y avoir quelques spécificités dans les normes de plantation  de tel ou tel produit.

  • Les différentes démarches à respecter

Dans tous les cas, pour la mise en terre, outre le choix de l’emplacement idéal pour votre culture, vous devez respecter certaines démarches. Il en va du bon développement de votre plante.

Créez en amont des trous pour accueillir les graines de votre marguerite du Cap. Pensez au drainage du sol comme indiqué précédemment. Ce peut être en utilisant les graviers. Par ailleurs, chacune d’entre elles devra être placée à 40 ou 50 cm les unes des autres.

Ce qui laissera de la place à la plante pour bien se développer. Tassez le sol avant d’arroser pour permettre à la plante de bien s’incruster dans le sol afin de commencer la culture dans les meilleures conditions.

Si vous avez opté pour une plantation en pot, choisissez un pot de grande taille comme précisé dans le paragraphe précédent. Mettez une seule graine dans chaque pot. Vous pourriez toujours rempoter par la suite.

  • Le bouturage

Le bouturage, quant à lui, consiste à utiliser la tige de la plante pour en assurer la multiplication dans votre jardin. Et pour ce faire, il y a également des normes à respecter.

  • Date de bouturage

Si vous avez opté pour le bouturage, on vous conseille d’attendre le printemps pour ce faire. Vous devez en effet respecter les règles du taillage de la plante pour ne pas mettre en péril le parfait développement de la plante originale. Vous êtes sans savoir que le bouturage consiste à prélever une tige d’une plante pour la remettre en terre et assurer la multiplication d’une nouvelle espèce.

  • Le choix de la bouture

Le choix de votre bouture est d’une importance capitale pour assurer la réussite de votre culture. Notamment, vous aurez besoin d’une tige en bonne santé, de préférence une de celles qui a fleuri durant l’été précédent. Coupez 20 cm de cette dernière et choisissez-la droite pour en faciliter la mise en terre.

  • Un terreau de bouturage

Pour le bouturage de la marguerite du Cap, vous aurez besoin d’un terreau spécifique vendu pour quelques euros auprès des experts. Ce sera la garantie de la réussite de la multiplication de votre plante. Ce substrat dispose de tous les éléments organiques nécessaires pour optimiser la production de racine, mais aussi pour le bon développement de votre plante.

  • L’habillage de la bouture

Le bouturage de la marguerite du Cap ne se fait pas au petit bonheur la chance. Vous devez notamment habiller la bouture pour assurer une parfaite production de racines, et ce, rapidement. Raison pour laquelle l’habillage de la bouture est d’une importance capitale.

Notamment, vous devez enlever toutes les feuilles et les fleurs de la bouture sauf celles qui se trouvent au sommet de cette dernière. Pour vous aider en ce sens, vous pouvez utiliser les sécateurs. Ils vous permettront d’avoir une coupure nette et de ne pas blesser la plante.

Les blessures ou les entailles doivent être faites à la base de la bouture, mais également, le long de la tige pour accélérer la production de racines.

Enfin, pensez à plonger pendant quelques minutes votre plante dans une hormone de bouturage avant la mise au sol.

  • La mise au sol

Pour la mise en terre, vous devez commencer par créer un trou dans le pot d’une profondeur de 10 cm en moyenne. Aménagez le fond de pot de manière à assurer le drainage du sol. Puis placer votre bouture avant de tasser le sol et arrosez.

À savoir que dans un seul pot, vous avez la possibilité de mettre 4 boutures en même temps. Mais il faudra rempoter assez rapidement par la suite pour assurer le parfait développement.

  • Le rempotage

Au fur et à mesure que la racine se développe et que la plante prendra du volume, la marguerite du Cap aura besoin davantage d’espace pour grandir. Aussi, vous devriez rempoter.

Pour le rempotage justement, vous pouvez utiliser les mêmes règles que pour la plantation en pot. Mais attention, vous ne devez procéder qu’après la production de mottes de racines. Ce qui peut prendre quelques semaines.

Pour une plantation définitive au sol, attendez le mois d’avril ou le printemps après le bouturage. Les conditions seront idéales afin de garantir la réussite de votre culture.

Comment entretenir votre marguerite du cap ?

Facile et décorative, la marguerite du Cap s’invite de plus en plus dans les jardins français. Pour vous qui êtes tenté par la plantation de cette dernière dans votre espace extérieur, voici quelques conseils de plantation que vous ne devez pas minimiser.

  • Pincer les plantes : pourquoi et comment faire ?

Dès que votre marguerite du Cap commence à prendre un peu de volume, il est conseillé de pincer la ramification de celle-ci. Ceci permettra de mieux discipliner la plante, mais aussi d’en assurer une meilleure protection.

Les pinces sont relativement faciles à mettre en place, mais tout dépend aussi de la version de l’équipement dont vous disposez. Elles sont disponibles pour quelques euros auprès des experts. Demandez-leur conseil pour la mise en place.

En tous les cas, pour ne pas briser les tiges de votre plante, vous devez veiller à bien placer les pinces, voire à les changer d’emplacement fréquemment.

  • Comment tailler votre marguerite du cap ?

La marguerite du Cap nécessite un taillage. C’est une question d’esthétique, mais aussi de bien-être de la plante. La démarche n’est pas compliquée et sera à la portée de tous les jardiniers, même amateurs. Il vous suffit de couper les fleurs fanées. Ce qui pourra aussi impacter sur la durée de la fleuraison de la plante.

  • L’arrosage de la marguerite du cap : les normes à savoir

Bien évidemment, la marguerite du Cap nécessitera un arrosage minutieux. Mais attention, la plante ne tolère pas l’humidité. Aussi, vous devez faire très attention pendant son entretien. En outre, sachez que cette plante est à même de supporter la chaleur.

Aussi, un manque d’arrosage est un problème moins grave qu’un trop plein d’eau. Néanmoins, surtout si vous avez pensé à une culture en pot, vous devez arroser la plante quand le sol sera sec. En été comme le reste de l’année, il n’y a pas de fréquence spécifique pour l’arrosage de la plante.

  • Quand rentrer votre plante ?

Comme susmentionnée, la marguerite du Cap n’apprécie pas le gel et le froid. Aussi, pendant l’hiver, pensez à rentrer votre plante. Vous pouvez alors la ressortir au printemps.

Cette démarche n’est cependant pas obligatoire pour les plantations en serre dont l’environnement et la température peuvent être maitrisés. Aussi bien pour ce genre de projet que pour l’aménagement simple de l’espace extérieur, les conditions de plantation, de rempotage et autres ne changent pas.

  • Comment et pourquoi protéger votre marguerite du cap contre le gel ?

Pour les plantations au sol, afin de les protéger de l’hiver, il faudra rabattre les tiges et mettre du paillage au sol. Il en va de la bonne santé de votre plante.

  • Les maladies et les nuisibles qui peuvent venir à bout de votre marguerite du cap

Enfin, sachez que la marguerite du Cap est sensible à certaines maladies. Par exemple, elle est souvent attaquée par les pucerons et les mildious. Si tel est le cas, les plateformes dédiées peuvent vous proposer des traitements.  

En outre, si votre fleur commence un peu à flétrir avant l’heure, revoyez simplement votre technique d’arrosage. Si vous arrosez trop votre marguerite du Cap, cela peut favoriser l’apparition d’oïdium.

Les avantages de la marguerite du Cap dans la décoration de jardin

Un grand classique de l’aménagement d’extérieur, la marguerite du Cap présente énormément d’avantages pour la décoration. Le point.

  • Une plante vivace

Comme susmentionnée, la marguerite du Cap est une plante vivace. Ce qui permettra de mieux structurer et d’apporter du volume dans votre aménagement d’extérieur. En pot ou au sol, elle peut servir de couvre-sol comme d’élément décoratif esthétique et chic.  

  • Un peu de couleur

Disponible en un grand nombre de variétés et de couleurs, la marguerite du Cap permet de personnaliser votre décoration de jardin. C’est le moyen idéal pour amener un peu plus de couleur dans votre espace extérieur en été.

Il est même possible de mélanger les couleurs dans un seul pot ou une zone de plantation bien spécifique pour apporter de l’authenticité et du dépaysement dans votre jardin. Sans compter que la marguerite du Cap peut être mélangée avec d’autres plantes.

  • Une fleuraison en été

La marguerite du Cap est non seulement une plante à feuillage persistant, mais elle propose aussi une période de fleuraison plus ou moins importante. Vous pourriez notamment profiter de ses fleurs à partir du mois de mai jusqu’en septembre. De quoi vous permettre d’embellir votre jardin en été.

Pendant la saison de fleuraison, la marguerite du Cap peut apporter une plus-value à votre résidence. Selon les courtiers immobiliers, l’aménagement de l’espace extérieur est aujourd’hui un détail que vous ne devez pas minimiser si vous souhaitez vendre à bon prix.

  • La facilité d’utilisation et de plantation

Enfin, la plantation de la marguerite du Cap est à la portée de tout le monde. Il en est de même pour l’entretien de cette dernière. Vous avez ici toutes les cartes en main pour réussir votre aménagement d’extérieur sans l’aide d’un professionnel.

Les matériaux nécessaires pour la mise en terre et pour prendre soin de votre marguerite du Cap sont faciles à trouver : terreau, terreau de bouturage, hormone de bouturage, pot en terre cuite ou autre, arrosoir, sécateur, gans de jardinage pour la protection des mains pendant toutes les démarches de mise en terre et d’habillage de la bouture, etc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star